FREDERIC MULLER - AUTEUR

Publier son livre via Amazon – les étapes techniques

SOLUBLES est disponible via les plateformes d’autoédition d’Amazon : Createspace et Kindle Publishing. Voici comment j’ai procédé, ça pourra peut-être vous aider :   1- Écrire quelque chose (oui, c’est mieux. Un livre de pages blanches, c’est un poil inutile). Ça m’a juste pris 10 ans ! Disons que j’ai été lent. Ce sont 10 Nouvelles représentatives de l’évolution de mon travail. Une sorte de synthèse de mon apprentissage de l’écriture. J’ai rédigé ces nouvelles dans Libre Office. J’ai essayé de soigner ma mise en page. Pour moi les sauts de ligne, les paragraphes, les espacements, les retraits… contribuent à la « mise en scène » de l’histoire, influencent le rythme et la façon de découvrir les éléments de l’histoire. La mise en page fait aussi partie du style de l’auteur et influence la façon de lire. J’ai fait des recherches sur internet pour savoir comment se présente un dialogue, comment on gère les espaces dans la ponctuation, etc. Il y a parfois des théories contradictoires. Alors, j’ai aussi recoupé ces infos en farfouillant dans mes livres, tout simplement. Il suffit d’analyser la mise en page de quelques romans pour voir comment les textes sont présentés en général. J’ai fait un choix […]

Solubles – Sortie officielle !

Ça y est ! SOLUBLES, mon premier recueil est disponible. Je ne suis pas un bourreau de travail. Je me rassure en me disant que j’ai vraiment plein de choses à faire, que mes passions sont nombreuses et m’accaparent, que mon boulot et ma vie en générale me demandent de l’énergie, grignotent mon temps… mais en vérité, je suis juste probablement mal organisé et fainéant sur les bords (et au centre aussi d’ailleurs). Ecrire une nouvelle, ça ne représente pas un temps de travail énorme. Laisser mûrir les idées, réfléchir à la structure, malaxer les éléments, ça peut prendre des mois mais le temps de l’écriture proprement dit est bref. Pour une nouvelle d’une dizaine de pages, il faut une journée pour le premier jet et disons une semaine pour peaufiner et corriger, puis une seconde semaine pour laisser reposer et faire les derniers ajustements. En gros, cela prend donc deux semaines… Il m’aura fallu 10 ans pour faire ce recueil ! (J’éclate de rire tout seul. C’est tellement ridicule). Bien sûr, j’ai écrit d’autres nouvelles qui ne sont pas dans ce recueil. J’ai écrit des scénarii, deux romans, etc. Bien sûr… mais tout de même. Si je m’organisais, si […]